Frédéric,

Publié le par renaissance

Photo prise sur la toile

Il n'y a pas de hasard,
juste des rendez-vous
d'Âmes sur le chemin
de la Vie et de la Mort.

Tu es passé de l'autre côté.

A notre dernière rencontre
Tous les deux, nous savions,
D'un regard, d'un sourire,
nous nous sommes dit au revoir.

La vie a travers ta maladie
nous a mis sur le même chemin
et je sais au plus profond de moi
que nous n'avons pas terminé
ce pourquoi nous nous sommes retrouvés.

Je pense souvent de ce jour d'octobre 2008
  a ce forum du cancer, vers toi je me suis dirigée
et je t'ai pris la main avec un tel naturel.
A ce moment là, nous avons su toi et moi
que nous allions aller très loin dans
le voyage entre le ciel et la terre.

Cette connection magique entre nos deux âmes
qui ont déjà voyagé ensemble par le passé
était ce jour la à nouveau réuni.

Tu m'as beaucoup appris sur ces voyages
intérieurs et je sais que tu n'as pas fini
ton enseignement " toi mon Chamane".

Prends le temps de monter,
et quand tu seras prêt,
je serais là.

Parts en Paix aux royaunes
de la lumière et des anges.

Sandrine



Que cette lumière te guide.
Je pense très fort a toi.

Publié dans Mes émotions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

fransua 05/05/2009 14:21

http://les-collages-et-poesies-de-fransua.over-blog.com/ton article me donne des frissons et c'est toujours dur de voir quelqu'un qu'on aime partir mais tes mots sont très beaux

Cristal 01/05/2009 12:27

ma tendre renaissance , je sais ou du moins je ne sais que trop...le cancer et ses dégâts... ben tu vois ma doucecette maladie a accompagné mon beau-frère pendant 3 ansun dur combat, il était le jumeau de mon ex-maric'était il y a longtemps... presque 20 ansje crois que ma vie a cessé de battre à ce moment làmon ex mari ne voulant pas avouer son mal êtres'est perdu au travers de liaisons dangereuseset pourtant j'étais là, mais lui ne me voyait pas...allez ma douce, je sais que tu es tristemais que comme moi tu relèveras toujours la têtenous sommes le roseau qui se plie, mais qui jamais ne rompparce que nous avons de riches idées et de penséesj'tembrasse fort p'tit coeur en déroute... je pense bien sincèrement à toi

dine 01/05/2009 11:37

Malgré la maladie, être là même par la pensée et savoir que l'on ne nous oublie pas c'est tellement important. C'est cela la force d'âme. Ton écrit est tellement touchant que j'en tremble... Je te souhaite plein de douceur. Je t'embrasse très fort tout simplement

Sophie 01/05/2009 07:25

Que dire ? je suis sans mot ! moi la grande bavarde....Cadeau !

Dany 30/04/2009 19:55

Quand on aime la maldie ne peut nous éloignerAu contraire les sentiment sont renforcés...Et si dans le temps il s'en ait allé...Il restera dans tes pensées...Quand on aime aucun paradis n'est assez grand Quand on aime il n'y a place qu'aux sentiments.Gros bisous ma douce Renaissance.Dany