Une lumière sur mes pas

Publié le par renaissance


S
i tu ne trouves pas le bonheur,
c'est peut-être que tu le cherches ailleurs...
Ailleurs que dans tes souliers.
Ailleurs que dans ton foyer.

Selon toi, les autres sont plus heureux.
Mais, toi, tu ne vis pas chez eux.
Tu oublies que chacun a ses tracas.
Tu n'aimerais sûrement pas mieux leur cas.

Comment peux-tu aimer la vie
si ton coeur est plein d'envie,
si tu ne t'aimes pas,
si tu ne t'acceptes pas ?

Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute,
c'est de rêver d'un bonheur trop grand.
Sache cueillir le bonheur au compte-gouttes:
ce sont de toutes petites qui font les océans.

Ne cherche pas le bonheur dans tes souvenirs.
Ne le cherche pas non plus dans l'avenir.
Cherche le bonheur dans le présent.
C'est là et là seulement qu'il t'attend.

Le bonheur, ce n'est pas un objet
que tu peux trouver quelque part hors de toi.
Le bonheur, ce n'est qu'un projet
qui part de toi et se réalise en toi.

Il n'existe pas de marchands de bonheur.
Il n'existe pas de machines à bonheur.
Il existe des gens qui croient au bonheur.
Ce sont ces gens qui font eux-mêmes leur bonheur.

Si, dans ton miroir, ta figure te déplaît,
à quoi te sert de briser ton reflet ?
Ce n'est pas ton miroir qu'il faut casser.
C'est toi qu'il faut changer !

Poème de Charles-Eugène PLOURDE


Publié dans Reflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

oceane71 27/04/2009 09:15

j'ai eu l'occasion de lire plusieurs fois ce poème.bien sur il faut savoir apprécier ce que la vie nous offre. un sourire d'enfant, un coucher de soleil... et ne pas être envieux.bisous de tendresse

Alcalyne 27/04/2009 00:31

Bonheur . Un beau poèmeCe bonheur vous fais aussi pleurerCe bonheur que l'on boit jusqu'a la lieEbriété de croire qu'il dure toute une vieCe Roi-bonheur a aussi un jumeau :La PaixLa liberté, le Bonheur de l'esprit : Qui sait ?Un  vrai bonheur ! c'est d'avoir votre Amitiè.

renaissance 27/04/2009 08:55



Bonjour Alcalyne. Pour moi le bonheur
c'est d'avoir croisé votre route.
Vous êtes une combattante, une battante
et vous n'imaginez pas le respect et l'amitié
que j'ai pour vous.
Je suis a deux pas ....
je vous embrasse très fort



slivania 25/04/2009 21:07

souvent on cherche le bonheur alors qu'il est sous nos yeux
j'ai mis du temps à comprendre que les plus petites joies, les plus petits merveilleux instants c'est ça le véritable bonheur.
biz

Tendre+Esperance 25/04/2009 19:45

fransua 25/04/2009 12:04

http://les-collages-et-poesies-de-fransua.over-blog.com/Que de beaux commentaires illustrés chez toi à la hauteur de la beauté de ton âme et de ton blog, bon je ferai moins bien mais j'ai lu ce matin un autre article qui parlait aussi du bonheur et c'est bien de nous rappeler qu'il est souvent juste à coté de nous et que la vie est belle, il faut parfois être blessée dans son âme ou dans son coeur pour mieux le comprendre